• Yann Brebant
  • 25 avril 2018

C’est tendance ! #4 : l’employee advocacy

Nous en parlions lors du premier Coup de cœur de WR, l’employee advocacy, est la nouvelle pratique géniale pour générer de l’ « organic lead » (un contact commercial naturel, qui n’est pas dû à une promotion de contenu publicitaire).

Employee advocacy ou “utiliser les algorithmes de référencement à son avantage”

L’employee advocacy, consiste à mobiliser vos salariés les plus actifs sur leurs réseaux sociaux afin d’en faire des ambassadeurs de votre entreprise. Une étude a démontré que 92% des utilisateurs de réseaux sociaux se fient davantage aux contenus partagés par leurs proches qu’à ceux des publicités. L’employee advocacy permet donc de donner une visibilité à vos contenus de manière naturelle et efficace. En effet, Facebook par exemple, met de plus en plus en avant les contenus des profils privés au détriment des entreprises qui doivent désormais financer leur visibilité sur les réseaux sociaux par l’intermédiaire de campagnes de promotions, sous peine de ne pas être vus. Si vos ambassadeurs relayent vos contenus qu’ils jugent pertinents, ceux-ci auront bien plus de portée et ce à moindre coût ! Et oui, il s’agit en fait d’utiliser les règles de l’algorithme Facebook à son avantage. On bénéficie de la portée offerte par le partage d’un compte privé qui est supérieure à celle d’un compte public, et en plus de ça, pas besoin de payer les réseaux pour mettre en valeur le contenu. En résumé, l’employee advocacy, c’est efficace, c’est gratuit, c’est bio et surtout, « C’est tendance ! ».

Le customer advocacy

Mais ce n’est pas tout, certaines marques vont même encore plus loin dans leur stratégie ambassadeurs. En effet, ils ne font plus appel à leurs employés mais directement à leurs clients les plus convaincus et dévoués pour partager leur communication. Le « Customer Advocacy » se faisait autrefois par le bouche à oreille et de manière non organisée, à l’initiative de clients satisfaits qui conseillaient un produit ou une prestation. Désormais il existe dans certaines entreprises des programmes de clients ambassadeurs comme chez Apple music. L’entreprise repère des clients investis sur les réseaux sociaux et leur proposent de devenir ambassadeurs en échange de contreparties significatives (avantages clients, programmes de fidélité spécifiques, cadeaux…). Le principe reste le même, une visibilité naturelle générée par de l’organic lead, et ce à moindre coût.

Et vous, pour quelle entreprise seriez-vous prêt à devenir de véritables évangélistes ?

Etudiant en Management International à l’IAE Gustave Eiffel, Yann s’est écarté de sa route pour effectuer un stage de Community Management chez WebRédacteurs. Passionné par le digital, sa curiosité le pousse à s’intéresser à plus ou moins tout. Il aime rire et chanter mais pas Rires & Chansons, le chocolat et les oranges mais pas le chocolat à l’orange… Vous l’aurez compris, il est complexe.